L’hypnose

La nature de l’hypnose

L’hypnose est un état modifié de conscience, de même nature, en plus intense, que certains états bien connus, la rêverie en attention flottante, ou l’absorption dans un spectacle ou un événement fascinant. Cet état est mis en place par le sujet lui-même. L’hypnotiste est le guide, mais non la cause de cet état particulier. C’est pourquoi il est impossible de placer en état d’hypnose une personne qui n’y consent pas.

Le rôle de l’hypnotiste

Il arrive fréquemment, surtout au début, que certaines personnes soient ambivalentes, à la fois désirant connaître cet état, et en ayant peur. Le rôle de l’hypnotiste est celui d’un guide de montagne devant un passage difficile : il rassure et conseille, mais ne peut franchir le pas à la place de celui ou celle qu’il accompagne.

La profondeur de l’hypnose

L’état hypnotique peut être léger ou profond. Quand il est léger, le sujet garde sa conscience éveillée, il contrôle ses pensées, se souvient parfaitement ensuite de tout ce qui a été dit ou fait, et peut sortir de cet état de lui-même, dès qu’il le veut. Pendant l’hypnose, il n’éprouve qu’une sensation de léger engourdissement. Quand l’hypnose est profonde, le sujet n’a pas conscience du temps passé. Il peut être resté une heure dans cet état, et, quand il en sort, il a l’impression que quelques minutes seulement se sont écoulées depuis le début. Il ne garde pas de souvenir de ce qui s’est passé. Cependant, la mémoire existe, elle est seulement masquée. Au cours d’une hypnose ultérieure, l’hypnotiste peut suggérer au sujet de se souvenir de la séance précédente. Au réveil de la seconde séance, le sujet se souviendra de la première.

Quand on utilise l’hypnose pour un but thérapeutique, les effets sont les mêmes, que l’hypnose soit légère ou profonde.

La variété des termes utilisés

Dans ce domaine, les termes utilisés, bien que voisins, sont nombreux : on parle d’hypnose thérapeutique, ou hypnose therapeutique, de l’hypnose médicale, ou d’hypnose medicale, d’hypnose methode, de technique hypnose, ou de technique d’hypnose, ou encore de techniques d’hypnose, d’apprendre l’hypnose ou d’apprendre hypnose. Il s’agit toujours de la même chose. Personne ne s’est soucié de normaliser le vocabulaire.