Le déroulement d’une hypnose thérapeutique

Cadrer le problème

L’hypnose therapeutique commence par un entretien de 30 à 50 minutes, pour faire connaissance et explorer le problème : Quelles sont ses conséquences dans la vie quotidienne ? Que deviendra la vie quotidienne quand il sera résolu ? A quels signes saura-t-on qu’il est résolu ? Par exemple, s’il s’agit de perdre du poids, la disparition de la compulsion à manger est elle un signe suffisant ? S’il s’agit d’arrêter de fumer, combien de temps doit-il s’écouler sans fumer pour que l’on puisse parler de succès ? S’il s’agit de stress, quels signes concrets faut-il observer ? Le patient doit formuler ses critères personnels. Chaque cas est particulier, et fait l’objet d’une exploration adaptée à la personne.

La séance hypnose

La seconde partie de la séance de thérapie par hypnose est l’hypnose proprement dite. L’induction peut durer de quelques minutes à près d’une heure. Quand la plongée dans l’inconscient est suffisante pour mettre en œuvre les ressources et les savoirs faire qui s’y trouvent, ceux-ci sont mis en action. La durée nécessaire pour la mise en place des changements souhaités varie largement d’une personne à une autre. Elle dure rarement plus d’une demie heure.

Après l’hypnose

Au moment de la sortie de l’hypnose, la personne se sent un peu désorientée pendant un temps bref, avec un sentiment de détente et de profonde relaxation. Le retour à l’état de conscience habituel se fait en une à cinq minutes.

Un savoir faire qui se développe par l’exercice

L’hypnose est un l’état de conscience modifié. L’entrée dans cet état est un savoir faire, qui se développe par l’exercice : il faut apprendre l’hypnose. Il y a une technique d’hypnose, ou des techniques d’hypnose, qui permettent d’entrer de plus en plus facilement dans l’état de conscience modifié C’est pourquoi les séances d’hypnose thérapeutique sont souvent de plus en plus aisées et productives.